The Wire

Publié le par Ayalong

Voici une série télé qui aurait mérité (qui mériterait ?) qu'on lui laisse une chance. Car en plus d'être divertissante, elle est hyper réaliste (et c'est peut-être là que le bas blesse, non ?).

J'ai nommé The Wire.

Cette série traite des relations entre les criminels de tous poils (seigneurs de la drogue ou dockers omnipotents) et la police dans le ville pauvre et désanchantée de Baltimore. La série diffusée sur la chaîne privée HBO ne s'attache pas à une seule personne mais à une foultitude de personnages ; le personnage principal reste la ville de Baltimore.

L'intérêt de cette série tient dans son réalisme poussé au paroxysme. On croise pêle-mêle des narco-traffiquants, des petits dealers possédant un grand coeur, des politiciens au dents rayants le parquet - parfois même corrompus - des policiers en guerre contre leur état major refusant de poursuivre les instructions à cause du coût engendré, des toxicomanes servant d'indics aux flics, des criminels francs-tireurs (je parle du célèbre Omar Little, seul homosexuel adulé par les stars du hip hop US) !

Les personnages sont très nombreux, mais citons-en néanmoins quelques uns : 

James "Jimmy" McNulty. Flic de la Criminelle, voulant à tout prix voir tomber Avon Barksdale. Il dérange sa hiérarchie, boit beaucoup et rate son mariage.

Avon Barksdale. Fondateur de l'organisation familiale Barksdale, il règne en maître sur les quartiers ouest de Baltimore en matière de trafic de drogue. N'a jamais été condamné.

Stringer Bell (à gauche) et Avon Barksdale

Russell "Stringer" Bell. Le second de Avon. Il voit le business de la drogue comme un moyen et non comme une fin. Possédant un haut degré d'éducation, il est calme et réfléchi.

Shakima "Kima" Greggs. Détective de la police de Baltimore. Tenace.

 

Omar Little. Il mériterait un article à lui tout seul (qui sait ?). Légendaire à Baltimore, il détrousse les dealers de drogue. Très adroit avec un flingue, très intelligent, connaissant parfaitement la rue, ayant de plutôt bonnes relations avec la police de Baltimore, il est craint et respecté ; de plus, il met un point d'honneur à ne pas s'en prendre aux "civils" et à ne pas proférer de grossieretés. Gay annoncé, sa seule faiblesse réside dans dans ses petits amis qui sont moins forts que lui (et donc plus vulnérables).

"Malgré" son homosexualité, les plus grands rappers (Trick Daddy, Tony Yayo, Young Jeezy, ...) en ont fait leur héros (on le voit apparaître dans plusieurs clip vidéos).

La variété des personnages et des relations que ceux-ci entretiennent font de "The Wire" ("Sur Ecoute", le titre français) une série choc.

 

Les critiques sont dithyrambiques (dont le TIME, le San Francisco Chronicle, le Chicago Tribune, le Guardian, Entertainment Weekly, Slate, Philadelphia Daily News).

Le grand écrivain Stephen King ne tarit pas d'éloges sur "The Wire" et s'est dit véritablement impressionné par Felicia "Snoop" Pearson, la qualifiant de "peut-être le plus terrifiant personnage féminin à être jamais apparu dans une série" !!

 La production de la 5e (et dernière) saison a débuté le 30 avril 2007 ; HBO débutera la diffusion à partir du 8 janvier 2008. Restez sur écoute !

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

k-e-r 05/09/2008 17:20

Je connait moi ausi cette série et je peux affirmer q'uelle est mieux que tout les n.c.i.s et les trucs du genre...